Elections, le troisième tourů

Le 23 mars 2014 les électeurs Guénangeois ont choisi l’équipe chargée de la gestion de la ville, le 30 mars, lors du « second tour », les conseillers municipaux ont élu le Maire et les adjoints pour mettre en œuvre le programme proposé par la majorité sortante.

Au troisième tour, le 22 avril, les délégués communautaires des 26 communes, choisis par leurs électorats, ont élu le président de la Communauté de Communes de l'Arc Mosellan et les Vice-présidents qui auront à développer une politique intercommunale au service des 32 000 habitants de nos 26 communes de l’Arc Mosellan.

Lors du scrutin des élections municipales de 2014, la règle a changé. Pour la première fois, vous connaissez vos conseillers communautaires et l’opposition sera également représentée. Cela renforcera la démocratie de proximité.

Les 26 communes de l’Arc Mosellan sont représentées par 57 délégués communautaires dont 8 Guénangeois, 6 de la majorité, 2 de l’opposition.

·         Quels projets à développer pour notre territoire ?

·         Quelle gouvernance à mettre en œuvre ?

Tels seront les enjeux de la prochaine élection du bureau communautaire et des orientations que décideront ensemble tous les élus.

Je veux ici rappeler le poids de Guénange qui est le moteur de la communauté de commune, au regard :

·         de sa population (22 % de la CCAM),

·         de son transfert de charge financier (35 % du total des charges transférées par les 26 communes),

·         de ses 8 délégués communautaires sur 57,

·         de l'investissement réalisé par la CCAM sur Guénange (17 % des travaux)

Dans ce nouveau mandat, nous nous impliquerons comme par le passé à forger un esprit communautaire qui nous permettra de conduire une politique de territoire solidaire et apporter des réponses aux attentes de nos concitoyens, développer les services qui font défauts dans les autres communes et renforcer ce qui existe à Guénange.

Actuellement 2 compétences validées lors du précèdent mandat sont à mettre en œuvre:

·         Le multi-accueil avec certes la gestion de la halte-garderie « les Coccinelles » de Guénange mais également la création de 4 autres équipements sur le territoire de la CCAM et pour finir la réalisation d’une nouvelle structure de 50 à 60 places à Guénange.

·         Le périscolaire dans lequel l’Arc Mosellan se doit désormais d'accompagner les communes pour obtenir une égalité de traitement des usagers de ce service public communautaire tant sur les grilles tarifaires que sur la qualité du service proposé.

Cela devra se faire dans une gestion maîtrisée des finances communautaires tout en maintenant les volumes des aides aux travaux dans nos communes. Mais aussi en renforçant la qualité des services existants, le développement économique, des économies d’échelles dans les charges transférées par les communes à l’Arc Mosellan.

Notre territoire autour de Guénange avec les communes de Bertrange, Bousse, Rurange représente 50 % de la population de l’Arc Mosellan, aussi, il nous apparaît essentiel de voir réalisation d’un équipement communautaire, à définir, qui réponde aux besoins de cette forte densité de population.

Les élus de Guénange œuvreront plus particulièrement pour l'étude et la mise en application du Plan Local de l’Habitat, indispensable pour notre commune, seule ville de plus de 3500 habitants et qui se doit d’avoir 20% de logements locatifs réalisés par un bailleur social. Rappelons que de nombreux jeunes couples des communes de l’Arc Mosellan se tournent vers Guénange pour obtenir un logement.

Que de travail en perspective pour nos élus afin de rendre l’action plus visible, dans un véritable esprit communautaire qui doit rapprocher l’Arc Mosellan de ses citoyens.

Ce sera le sens de l’engagement des élus issus de la majorité Guénangeoise qui ont décidé de soutenir Pierre HEINE Maire de Metzervisse à la présidence de la communauté de commune avec qui nous avons travaillé sur le projet 2014-2020.

Jean-Pierre LA VAULLÉE

Maire de Guénange

Conseiller général de la Moselle