Lettre du Maire Novembre 2018

Novembre

Il s’impose comme onzième mois de l’année en 1564 par l’édit du Roussillon du roi Charles IX. En 1582, le pape Grégoire XIII étend cette mesure à la chrétienté occidentale. C’est l’adoption du calendrier dit Grégorien qui nous régit encore aujourd’hui.

Si dans l’hémisphère sud, novembre est associé au printemps. Ici, novembre marque l’arrivée de la morte saison avec les rites funéraires de la Toussaint et la fête des morts. C’est aussi le mois du beaujolais nouveau, de la Sainte Catherine ou les femmes fêtent le célibat de leurs 25 ans, pour les jardiniers, le moment ou « tout bois prend racine »..

Novembre, c’est aussi la chute du mur de Berlin, le début de la guerre civile Russe prolongement de la révolution d’octobre, la naissance et la mort du Général De Gaulle …..……….

Mais le mois de novembre a une date plus universelle, celle de l’armistice du 11 novembre 1918 qui mit fin à la première guerre mondiale.

Cette guerre absurde des tranchées qui fera 18, 6 millions de victimes en Europe et 20 millions de blesses et mutilés. Pour la France 1,697 millions de morts ; Pour l’Allemagne 2,463 millions de morts. Soldats venus des 5 continents se battre en Europe sur les différents fronts, ils seront touchés dans leur chair. Des millions de familles et des proches en Europe et par le monde seront dans la souffrance de la disparition d’un être cher.

Henri Barbusse écrivait en 1916 dans Le Feu, journal d’une escouade.

« Ce ne sont pas des soldat : ce sont des Hommes. Ce ne sont pas des aventuriers, des guerriers, faits pour de la boucherie humaine (….). Ce sont des laboureurs, des ouvriers qu’on reconnait dans leurs uniformes. Ce sont des civils déracinés. »

A Guénange, comme dans toutes les communes de France, nous marquerons de manière particulière le centième anniversaire de l’armistice de la grande guerre.

Le dimanche 11 novembre à 11 h devant l’hôtel de ville. Le dimanche 02 décembre à 11 h salle Pablo Neruda.

Vie et culture nous propose une très belle exposition sur les évènements de la grande guerre, dont une partie fera place au vécu de Guénangeois.

Guénangeoises Guénangeois, Madame, Monsieur,

A travers la cérémonie officielle du 11 novembre et l’exposition dès 01 et 02 décembre, je vous invite avec nos jeunes générations de faire mémoire.

Bien à vous.

Le Maire

Jean-Pierre La Vaullée